Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

TERREAU UNIVERSEL
TERREAU GERANIUM
TERRE DE BRUYERE
FUMIER DE CHEVAL
Tags

déchets verts fertilisant boues plate forme compost amendement organique épandage bois jardinage agri compost particulier paysagiste agriculture viticulture compostage vigne amendement vente traitement fleurs

 
Nos services | Compostage |
MIATE


 

Schéma de fonctionnement de la plate forme de compostage

1.La réception des boues :

Les boues venant de stations d’épuration sont pesées puis réceptionnées sur la plate-forme traitant les boues afin d’en produire le compost. Les boues sont entreposées dans un silo de réception sur la plate-forme avant leur reprise pour leur compostage.

 

2.La mise en andain et retournement : 

Nous constituons un andain, dont les proportions sont bien précises. Les proportions de mise en andains sont relativement importantes car c’est à cet instant que nous conditionnons la future  phase de compostage. Si nous ne respectons pas ces proportions, nous prenons le risque d’obtenir un mélange moins homogène, pouvant ralentir considérablement le processus de compostage. 

Ensuite cet andain est retourné avec un retourneur horizontal, jusqu'à l’obtention d’un mélange homogène. Cette étape permet un mélange des deux matières : boues et structurant qui permettront la montée en température.  

3.La mise en silos de fermentation et  suivi du compostage :

Le mélange est acheminé vers des aires ventilées pendant deux mois environ. Déposer en silos de fermentation, le compost va y être ventilé pour accélérer le processus de compostage.                                                                                                                  

Chaque casier de compostage est équipé d’une sonde de température ainsi que d’un système de ventilation par le sol. Ce système permet de contrôler l’oxygénation du compost ainsi que de faire évoluer le compostage dans des conditions optimales.                                                                              

4. Le criblage : 

Lorsque que la phase de maturation du compost est fini, nous procédons au criblage qui consiste à extraire le compost des éléments grossiers (structurant). Le compost criblé est stocké sur la plate-forme avant d’être acheminé sur des parcelles pour être épandu.

5. L’épandage : 

L’épandage du compost est réalisé avec un épandeur de dernière génération équipé d’une table d’épandage permettant une répartition homogène du produit au sol. La dose d’épandage au sol se fait à la hauteur de 10 à 12 tonnes par hectare suivant les résultats d'analyses du compost. 

 

 
  Copyright © 2011 GROUPE AGRI COMPOST -Tous droits réservés - Réalisation Torop.Net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net

Groupe Agri Compost Infos vente directe de compost Infos vente directe de compost Retour accueil Diaporama Photothèque